Après quelques leçons de piano pendant le lycée, c'est à son arrivée à Poitiers que Geoffroy Dudouit découvre réellement la pratique musicale et ses exigences en chantant à la chorale universitaire, sous la direction de Manuel Coley.

Suite aux encouragements de ce dernier, il développe sa pratique du chant, particulièrement au sein de Mikrokosmos (musique contemporaine, dir. Loïc Pierre) et du Jeune Chœur de Paris (dir. Laurence Equilbey).
 
Grâce à ces ensembles, il suit de nombreuses master-classes, rencontre des compositeurs, des chefs de chœurs ou d’orchestres renommés, et connaît une activité intensive de concertiste. Ces expériences liées au chant choral sont fondatrices de son parcours jusqu'à aujourd'hui.

Parallèlement à ces activités musicales, il suit des cursus universitaires d'histoire-géographie et de musicologie.
Il commence à diriger des chœurs amateurs, pour lesquels il a composé ses premières pièces (catalogue d'une vingtaine d'œuvres chorales, désormais).

Il créé l'ensemble à voix de femmes Primo Luci en 1999, puis « L'Heure Incandescente », en 2009.

Une dizaine d'enregistrements discographiques témoignent de cet itinéraire ; la plupart sont en écoute sur ce site.
Désormais, il consacre l'essentiel de son temps au chant médiéval (il se forme auprès de Dominique Vellard, Marcel Pérès, Georgios K.Michalakis, plus récemment avec Damien Poisblaud) et traditionnel ; ses activités (enregistrements, stages, concerts) sont produites notamment dans le cadre de l'association Et avec votre esprit.

Une formation en Body-Mind Centering© et à l'institut Tomatis complètent et enrichissent profondément son approche, en tant que musicien et pédagogue.